L'ISSOIRE

L'Issoire prend sa source sur la commune de Blond près de la route menant à Cieux. Au départ c'est une rigole qui court à travers les Champs. Sa "véritable" apparition se fait au lavoir sur leL'I champ de foire de Blond et déjà les premiers vairons sont là.

après un passage souterrain, elle se dirige ensuite vers l'étang de Nollet qui malheureusement constitue un obstacle majeur, car il n'est pas équipé de canal de dérivation. Elle poursuit son cours entre Nollet et Château Batard, peuplée de Vairons, de gardons, de goujons et même il y a quelques années de dizaines de petits black-bass échappés de l'étang de Nollet. Les "envahisseurs" ont disparu et l'on peut espérer toucher quelques truites fario.

Entre Château Batard et le pont du Perou (2 endroits particulièrement accessibles car la rivière se trouve à proximité immédiate de la route), l'Issoire prend du volume et de très jolis coups réservent quelquefois d'agréables surprises.

En aval du pont du Pérou, la rivière est belle, toujours beaucoup de courant, et des gours intéressants. Malheureusement plusieurs facteurs sont contraires pour le pêcheur. Les troupeaux de bovins piétinent le lit de la rivière, les clôtures sont parfois difficiles à franchir et les ronciers interdisent parfois l'accés à l'Issoire.

Plus en aval encore, mais ce n'est plus dans le périmètre de l'AAPPMA, l'étang de la côte sur la commune de Mézière sur Issoire constitue à nouveau un obstacle majeur à la libre circulation des poissons et notamment d'éventuelles remontées de truites fario.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 17/04/2017

×